Le projet pédagogique de polyglottes en herbe

L'association

Polyglottes en herbe est une association qui propose, aux enfants, de participer à un programme d’activités pluriculturelles. L’atout majeur consiste à leur faire découvrir, de façon ludique, des langues étrangères.

Rôle du projet pédagogique

Un projet pédagogique est un projet d’équipe. Chaque partie prenante doit y adhérer et participer activement à la mise en place des orientations choisies. Il est le résultat de la mise en commun des atouts de ses membres et constitue le cadre dans lequel se déroulera le programme.

Le centre de loisirs Polyglottes

Le centre de loisirs est avant tout un lieu de vie en collectivité où enfants et adultes doivent pouvoir s’exprimer librement, dans le respect de chacun et du groupe. Il constitue donc un lieu de rencontre, d’écoute, de partage, et d’échanges, dans lequel la cohésion du groupe est favorisée par la participation de chacun.

C’est également un lieu éducatif, dont les axes sont définis dans le projet pédagogique.
Ce n’est ni une garderie, ni un lieu où les enfants sont exclusivement consommateurs d’activités divertissantes.

Le groupe

l’équipe d’adultes

Les encadrants sont garants de la sécurité morale et physique de tous les participants.
Ils doivent :

Veiller au bon fonctionnement du projet, en travaillant en équipe de façon cohérente et complémentaire, mais aussi en incitant les enfants à apporter leur contribution.
Le projet n’existe pas uniquement pour eux, mais surtout avec eux.

Instaurer un climat de confiance et de dialogue, permettant de cibler les attentes des enfants, tout en favorisant l’expression, la création, la participation et la réflexion, est le véritable challenge du projet.

L’intervenant, animateur de son atelier, doit motiver les enfants et être particulièrement attentif à l’épanouissement des plus effacés.

les enfants

Les participants doivent être acteurs de leurs journées. Même si le cadre est défini par le projet, afin d’assurer la cohérence, le programme est évolutif. Il navigue sur les flots de demandes, attentes, envies et propositions des enfants. Il ne leur est pas imposé, il se construit avec eux.

Le projet pédagogique

la sécurité

Il est primordial de garantir la sécurité physique et affective de chacun. La mise en place d’un cadre de vie est nécessaire pour expliquer les dangers et poser les limites aux libertés de chaque participant. Il doit être clair, cohérent, constant, constructif, compris et accepté de tous et proposer des solutions, qui seront apaisantes, en cas de conflit ou de problème.

le respect

Les adultes veilleront au respect de la différence, sur tous les plans : physique, envie, goût, opinion, capacité…, source d’échanges et d’enrichissement de la vie en collectivité.
Ils tiendront compte du rythme de chacun tout en développant la cohésion au sein du groupe.

la participation

Tous les participants ont une place et un rôle à jouer pour faire vivre le projet. L’enfant doit être considéré sous plusieurs facettes, afin de favoriser son implication et d’ouvrir de nouvelles possibilités pour l’aider à s’investir.

l’enjeu

L’ambition d’un tel projet consiste à permettre aux enfants de prendre plaisir à découvrir, à apprendre, à créer, au sein d’un groupe.
Le dialogue, vecteur d’échanges, est indispensable à la constitution et à l’évolution du groupe porteur du projet.

Ne pas oublier de reconnaître et récompenser les efforts, encourage le renouvellement de l’acte gratifié ; renforcer un comportement adapté a beaucoup plus de force que punir un acte « déviant ».

Le dialogue est toujours possible lorsque la démarche est effectuée dans un but constructif d’échange et de partage, sans considérer d’emblée l’autre comme coupable ou responsable des difficultés.
Rappel : « l’agressivité est l’expression de son propre sentiment d’incapacité à résoudre un problème ».

les activités

Découvrir de nouveaux horizons par le biais d’activités ludiques, culturelles et éducatives.

activités ludiques : sportives, culturelles, manuelles mais toujours enrichissantes pour les participants !
nouveaux horizons : activités innovantes favorisant la découverte d’autres savoirs en utilisant des langages et des langues étrangères.

Ainsi nous pourrons proposer : de la cuisine avec, par exemple, la fabrication de tapas animée par une intervenante espagnole
du chant, de la musique, de la danse, du sport, de l’art, de la science, qui seront encadrés par des intervenants d’origines différentes.

Chaque intervenant aura à charge :
de présenter ses origines et les particularités de sa discipline en apportant des connaissances historiques, géographiques, littéraires, artistiques, scientifique …
et d’animer, dans sa langue ou son langage, des ateliers vivants pour et avec les enfants.

L’ensemble constituera, pour et par les enfants, un centre polyglotte où, grâce au jeu, les participants découvriront d’autres cultures et acquerront de nouvelles connaissances leur permettant de mieux comprendre et appréhender plus aisément le monde.